choquée !

Aller en bas

choquée !

Message par Cecile le Jeu 12 Oct 2017 - 3:54




En couverture du journal pour vendre sa musique ! L’indécence a des limites !Une femme battue meurt tous les 3 jours en France.

La douleur toujours vive des parents et des enfants face à cela , car même si cet homme a payé sa dette à la justice , leur peine n’est pas pour autant effacée ....



Marie !tuée à coups de poings

_________________
.






.




.
avatar
Cecile
carbone 14

Messages : 9098
Date d'inscription : 07/01/2007
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: choquée !

Message par danouche le Jeu 12 Oct 2017 - 4:51

d'accord avec toi  je pense qu'il vit avec et ce sera  sa croix à porter jusqu'à la fin de sa vie mais de là à s'en servir pour se faire de l'argent c'est honteux
avatar
danouche
carbone 14

Messages : 11716
Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 71
Localisation : 49800 trelaze

http://daniellenanou@neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: choquée !

Message par Cecile le Jeu 12 Oct 2017 - 5:06

il a payé ... soit ! maintenant qu'il se fasse discret !

_________________
.






.




.
avatar
Cecile
carbone 14

Messages : 9098
Date d'inscription : 07/01/2007
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: choquée !

Message par Lenaig le Jeu 12 Oct 2017 - 9:12

Honnêtement, je pense que la ministre et tous ceux qui se révoltent avec elle font tout pour le succès de ce numéro des Inrocks : c'est un magazine destiné à un public de niche, dont je suis incapable de citer la moindre Une. Là, je suis au courant de leur Une et du fait que Cantat sort un album alors que cette info serait restée discrète plus longtemps.

Cantat a purgé sa peine, on peut penser qu'elle était trop légère, qu'il aurait du rester en prison, mais il est désormais en règle avec la loi, à défaut de l'être avec la société. Et encore, je pense qu'il n'est pas un danger pour la société, ce n'est pas quelqu'un qui ira sciemment tuer une femme de sang froid dans la rue.

Si on considère que les gens sortant de prison ont droit à une réhabilitation et à reprendre leur vie, professionnelle et personnelle, alors lui a le droit de refaire des disques. Même si en effet, le choix de le mettre en une est discutable. Et ceux qui se font de l'argent, en l'occurrence, ce sont les Inrocks, et tous les médias qui relaient le choix de la Une et la colère des uns et des autres.

Je suis plutôt d'accord avec ce commentaire lu sur fb en réponse à un texte de Baptiste Beaulieu sur sa page "alors voilà" , je mets la citation en rouge :



"Cantat a purgé sa peine telle qu'édictée par le tribunal, c'est un fait. Il ne finira jamais de payer la dette que la société lui impose. La preuve, votre post. C'est un assassin, il n'a que ce qu'il mérite diront les braves gens (ceux que chante Brassens). Oui, mais vous n'êtes pas "les braves gens" M. Beaulieu et si la célébrité donne un devoir d'exemplarité (ce qui pourrait se discuter, mais soit), alors il s'applique à vous aussi.




Dans ce qu'il est convenu d'appeler "l'affaire Cantat", il y a des choses qui me dérangent profondément. Deux principalement.




On a fait de Bertrand Cantat l'archétype du mec violent qui fini par assassiner sa femme (ce qui supposerait préméditation ce que les faits démentent). Or, il n'y a aucun antécédent de violence conjugale ou non chez Cantat. Et Dieu sait qu'on a cherché, tout le monde a cherché, les journalistes et il y en avait un paquet sur l'affaire, les policiers, la famille de Marie Trintignant et même les amis de Cantat atterrés et qui cherchaient à comprendre. On n'a rien trouvé. Même pas une bagarre de bar de jeunesse.




La deuxième chose, c'est la manière dont le conseil de la famille Trintignant, Me Kiejman a utilisé la presse comme outil à charge. Les photos de Marie Trintignant rapatriée en France par avion sanitaire 2 jours après les faits montrent un visage tuméfié de manière atroce. Oui, mais, elle a été réanimée et c'est violent une réanimation (on a cassé 2 côtes à une copine en la réanimant), elle a été intubée; bref, il y a eu d'autres traumatismes que ceux infligés par Bertrand Cantat.




Je connais bien le problème de la violence conjugale ayant beaucoup milité en tant que femme (et ça n'a hélas pas beaucoup changé depuis ma jeunesse, j'ai 59 ans). Je ne crois pas (et ça vaut ce que ça vaut) que l'on soit ici face à un cas typique. Par contre, on en a fait un cas emblématique. Et j'imagine sans peine que la souffrance de Nadine Trintignant doit être infinie. Mais, cette histoire a détruit beaucoup de vies, pas uniquement celles de Nadine et de Marie Trintignant. Et Bertrand Cantat n'en est pas le seul responsable.




PS J'ai lu tous les livres parus sur l'affaire."
avatar
Lenaig
carbone 14

Messages : 11400
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum